16 décembre 2018

"Etant philosophe, j'ai un problème pour chaque solution"

"On devrait mettre autant d'ardeur à simplifier sa vie qu'on en met à la compliquer" Avec le temps, je suis devenu plus humain que teckel et franchement c'est une vraie vie de chien ! J'aspire le plus souvent, sur mes vieux jours à redevenir teckel à plein temps...Mon paysage est tout détrempé et bien grisâtre, heureusement qu'il y a un peu de jaune pour ensoleiller mes déplacements, quand je mets la truffe dehors. Ça c'est pour la note optimiste !! Mon pote a décidé de mettre de la couleur dans notre "sweet home". Les bonhommes de... [Lire la suite]

02 septembre 2018

"Quand je pense à tout ce que Dieu a fait : à commencer par moi ..."

  "Après de longues et vaines recherches, j'ai renoncé à trouver la justification de la haute estime que je me porte." Le soleil a failli m'avoir, jour après jour il m'a fait courber l'échine sous son ardente affection. Je me sentais comme un phoque, échoué loin de sa banquise et ma couche de graisse fondait à vue d'oeil ... Lueur d'espoir aujourd'hui, l'automne veut prendre le pouvoir, mon pote et votre serviteur lui ont prêté serment d'allégeance, illico. Mon maître semble convaincu de pouvoir passer l'hiver bien plus... [Lire la suite]
18 février 2018

"C'est le ventre qui porte la tête"

* 1er épisode : :http://miamigocharly.canalblog.com/archives/2017/11/11/34946852.html "Un bleuet est de trop dans un champ de blé, et pourtant qui peut nier que c'est à lui que celui-ci doit son éclat ?" Je sais ! ne râlez pas, vous allez me dire "j'ai failli attendre !" J'vous raconte pas tout ce qui s'est mis en travers de mon chemin pour m'empêcher de vous retrouver aujourd'hui pour que nous mettions un point final à mon aventure narrée le 11 novembre de l'année dernière. Bon ok, j'vous raconte, mais vite fait. J'ai assisté... [Lire la suite]
26 février 2017

« Moi je suis de la race ferroviaire, je regarde passer les vaches »

"Parler, parler pour ne rien dire, parler pour faire peur au silence. Parler pour tout dire. Mais on demande toujours trop aux mots. Plus qu'ils ne peuvent dire." Et puis pour cette fois, ça m'arrange ! Je vous propose, de mon point de vue, une petite promenade à la Rosshütte de Seefeld au Tirol que j'affectionne et qui fait le plaisir de mes vieux jours....En attendant de vous retrouver pour une de mes nouvelles aventures !               « Vivre! Ça prend du... [Lire la suite]
01 novembre 2016

"Tout compte fait quel bonheur d'être heureux !"

"Comme rien n'est plus précieux que le temps, il n'y a pas de plus grande générosité qu'à le perdre sans compter."   Alors que je dormais si bien, le temps de digérer mon petit déjeuner, ma vieille m'a réveillé sans ménagement. Je suis allé ronchonnant et d'un démarche claudicante vers le plus proche de mes paniers, pour reprendre le cours de ma rêverie. La patronne déambule tout en récapitulant à voix haute une sorte d'inventaire, dans quel but ? mystère ! J'appelle ça : brasser de l'air. Tout ce chambardement m'oblige à ne... [Lire la suite]
30 août 2016

"Il est où le bonheur, il est où ? il est là le bonheur, il est là !"

"Eldoradin : qui n'accepte de partager avec personne son petit coin de paradis." Mais pour vous mes amis, je fais une exception ! Ce matin direction le kitzbüheler Horn par l'Alpenhausstrasse ça ne se prononce pas, ça se déguste. Il fait frais et le regard bovin un peu incrédule des petites grises des Alpes me confirme que nous sommes les seuls à entrer sur leur territoire dés potron-minet. Des pourparlers sont à l'ordre du jour et concernent notre balade. Ce marchandage a lieu dans la voiture et nul doute qu'ils trouveront un accord... [Lire la suite]

25 juillet 2016

« La vie est faite d'imprévus, il fallait le prévoir ! »

"Il est doux à tout âge de se laisser guider par la fantaisie"   Confortablement installé entre deux grosses valises et autres trucs envahissants, j'ai pu récupéré tant bien que mal, la moitié de mon accoudoir pour poser ma tête de façon à garder mes deux vieux dans le collimateur. Épuisé, à force de ne rien faire, ma caboche dodeline. Ce petit remue-méninges des plus confidentiels, me permet d'affiner le merveilleux planning de vacances, concocté par mes soins lors de ma dernière balade à Durbach. Finalement mon pote s'est... [Lire la suite]
12 décembre 2015

Mon dieu que votre volonté soit fête !

"Il semblerait qu'on garde quelque chose du bonheur qu'on donne." Grâce à vous, j'ai franchi la barre des 10 000 visiteurs sur mon blog. Comme vous êtes trop nombreux je ne peux énumérer les prénoms ou pseudos de tous ceux qui m'ont tenu compagnie depuis le 1 Juillet 2012. De tous les coins de France et des quatre coins du monde vous m'avez accompagné dans mes balades et supporté mes quelques défauts...Certains n'ont fait que passer, d'autres cherchaient un Charly sur deux pattes ! De lointains voyageurs se sont lassés d'une... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 14:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
16 octobre 2015

"Ne rien prévoir sinon l'imprévisible, ne rien attendre sinon l'inattendu"

 "Le chemin est la récompense"   Sous le regard placide et complice de mes animaux de compagnie, j'ai pris un petit déjeuner revigorant et goûté aux nouvelles confitures de notre charmante hôtesse. Ce matin on démarre très tôt, il y a une bonne heure de route à faire ce qui me permettra de dormir tout mon saoul, cosy dans mon petit panier ! Un rayon de soleil vient par intermittence caresser mon dos, de fugace, il devient insistant au point de me réveiller. Les deux pattes en appui sur la portière arrière, je contemple... [Lire la suite]
03 octobre 2015

" Il n'est point de bonheur sans nuage "

"Tout le bonheur est dans l’inattendu..." Ce matin, je fais l'état des lieux en m'étirant de tout mon long, pattes de d'vant tendues, dos cambré, le cul qui remonte, la queue en point d'interrogation, je baille à me décrocher la mâchoire et exhale avec délectation mon haleine de chacal. Somme toute le bilan est positif malgré les dures épreuves traversés hier.  Mes vieux s'affairent en traînant des pieds, je me recroqueville prés du poêle pour profiter de son halo de chaleur moribonde en attendant le petit déjeuner. Les odeurs... [Lire la suite]