07 août 2017

" les vaches se rebiffent...."

  Entre nous, une supposition, hein ! Je dis bien une supposition qu'on rencontre des vaches ! En admettant, c'est toujours une supposition hein ! qu'on sympathise : qu'est ce qui se passerait ? "Un coup de corne et Charly éparpillé par petits bouts, façon puzzle" me dit la vieille ! Bien que déçu par ces conseils soi-disant avisés, j'ai décidé qu'aujourd'hui je n'en ferais qu'à ma tête ! Passer de 140 à 1350 mètres, nécessite un petit temps d'adaptation, ce qui fait le bonheur de mon pote. Point n'est besoin de le répéter,... [Lire la suite]

02 avril 2017

« Le sport, c'est une très mauvaise idée : ça fait grossir quand on arrête ! »

Dédicace à mon amie Nadine, fan de la première heure, des léchouilles encore et encore ! Et les amicales pensées de la vieille.   "L'unique liberté des chiens est celle de changer de maître, qu'on se le dise !"   A l'approche de nos vacances montagnardes, il est question de se remettre à l'entrainement ! Ma studette est aux mains de bricoleurs qui effectuent des travaux de rénovation pour que je puisse en profiter avec un maximum de confort, au Tirol. Je me languis de l'essayer. Deux fois par semaine, pendant quatre... [Lire la suite]
11 mars 2017

"Je suis d'une grande fragilité, c'est ce qui fait ma force"

  "Je n'ai pas d'autre ennemi à craindre que la peur." Coucou, me revoilà ! Eu égard à mon grand âge et un hiver rigoureux, ma vieille dans sa grande bonté, m'a laissé profité de mon poil hirsute et mou qui généralement nécessite au moins trois toilettages par an. J'en étais fort aise. Mais déjà le printemps rode et je dois remiser ma fourrure. Je me suis donc livré à l'insu de mon plein gré à la vieille qui a un poil dans la main, pour qu'elle trime enfin. Mon pote dit souvent qu'il n'y a pas pire qu'un fainéant quand il se... [Lire la suite]
05 février 2017

"Travailler n'a jamais tué personne mais pourquoi prendre le risque !"

  Fainéhantise : peur obsédante de la paresse, du temps mort, de la durée non remplie...   Une chose est sûre, ce n'est pas mon cas. Je savais bien que je n'étais pas fainéant ! Dans mon petit panier, la tête posée sur mes deux pattes croisées, je contemple la multitude d'étoiles des neiges venues me rendre visite sur le balcon. J'ai rassemblé tous mes jouets à côté de moi, pour me tenir chaud sur le flanc droit tandis que le flanc gauche engrange la chaleur de mon copain radiateur, retrouvé avec bonheur, mais qui semble... [Lire la suite]
28 décembre 2016

"Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi !"

"On n'est jamais aussi bon qu'on le craint ni aussi méchant qu'on l'espère." J'ai eu un petit souci de santé qui m'a obligé à me ménager. La vieille pense que je me repose tout le temps, c'est un jugement bien hâtif ! Comme c'est elle qui me sort l'après-midi, je reste seul aux commandes d'un itinéraire... minimaliste. Mon pote quand à lui, me balade aux aurores et au fil de l'eau pour m'aérer longuement. Je ne peux, le plus souvent en cette saison, jouir du spectacle et dois me contenter de cheminer avec une paire de gros godillots,... [Lire la suite]
08 octobre 2016

"Je n'ai qu'une qualité : je suis modeste et je m'en vante !"

  "Aujourd'hui je me suis levé de bonheur"   La persévérance est une qualité. L'obstination peut être un défaut : celui de ma maîtresse qui persiste et signe. Elle nous réserve une nouvelle balade, encore un territoire vierge à fouler. Je trouve cette deuxième tentative tout à son honneur mais je qualifierais son acharnement de kamikaze. Je suis un être simple et pragmatique et pour ma part, j'aurais proposé plusieurs anciennes balades avec variantes à redécouvrir. Ce travail d'équipe m'aurait dédouané de toutes... [Lire la suite]

13 août 2016

"L'impondérable est ce qui vous pend au bout du nez."

  "J'ai trop pensé pour daigner agir."   Les pattes bien ancrées dans le lit du ruisseau glacé, je laisse le soleil chauffer mon épine dorsale pour éviter la déperdition de chaleur. J'observe mon pote en face de moi, se reposer sous la caresse de l'astre du jour. La vieille a repris ses habitudes et mitraille à tout va, évidemment je reste sa cible préférée mais c'est le prix à payer pour qu'elle nous laisse rêvasser ! La chaleur se fait plus vive et à moins de plonger et rester en apnée, je ne peux y échapper. Je guette... [Lire la suite]
23 avril 2016

"le temps perdu c'est le temps pendant lequel on est à la merci des autres"

  "Je me suis mis au régime : en quatorze jours, j'ai perdu deux semaines." La vie est bien étrange et souvent source de questionnement quand je me perds à la comprendre au lieu de la vivre. Dans mon panier, écoutant avec passivité le tic-tac qui patiemment me menait du jour à la nuit et de la nuit au jour, je laisse le temps au temps, pour qu'il fasse son oeuvre. Qui dort dîne, autrement dit le sommeil nourrit celui qui n'a pas de quoi manger !! Comme vous l'avez compris, je suis dans une phase de stabilisation...tous les cent... [Lire la suite]
28 janvier 2016

"Je voudrais vivre assez vieux pour savoir ce que je deviendrais"

"Je suis à l'automne de ma vie mais qu'importe puisque l'hiver est mon ami !" Ce jour là, j'étais assez euphorique, je somnolais juste après mon repas, quand mes vieux ont décidé, un peu tôt à mon goût, de quitter la maison. Installé dans la voiture bien au chaud, je me disais qu'une sortie pipi à trois était une grande nouveauté non dénuée d'intérêt : d'ordinaire j'y vais le matin avec mon pote et l'après midi avec ma vieille. Mais tout aussi rapidement, je me suis demandé pourquoi y aller en automobile, j'ai jeté un regard... [Lire la suite]
14 janvier 2016

"Il n'est pas certain que tout soit incertain"

"... Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le cœur... Il faut des rites.- Qu'est-ce qu'un rite ? dit le petit prince.- C'est aussi quelque chose de trop oublié, dit le renard. C'est ce qui fait qu'un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures."   J'ai une petite vie routinière, une musique qui se joue sur le cadran d'une montre aux rouages parfaitement huilés. Ce petit tic tac qui ne souffre aucun imprévu, bien que tyrannique, fait mon bonheur puisque j'en suis le... [Lire la suite]