"Quand on est sûr d'avoir raison, on n'a pas besoin de discuter avec ceux qui ont tort"

 

Voilà une belle journée ensoleillée comme je les aime...pas ! ça me fatigue, j'ai double poids à traîner : mon ombre et moi-même. Mais je sais que mon maître en planificateur avisé, nous trouvera une balade en forêt à la fraîche ! puisque tout est prévu, je pars confiant le pas assuré.

DU (966)

DU (1498)

Assoupi sur l'accoudoir, j'ai la très désagréable impression que nous faisons fausse route, je confirme ! j'ai beau gesticuler, rien n'y fait. Nous avons fini par nous garer, le temps de prendre nos affaires et nous sommes à nouveau sur les chemins...inconnus ! Je sais bien que l'herbe est toujours plus verte ailleurs et que le changement d'herbage réjouit les veaux ! mais en quoi un teckel serait-il concerné ?

Nous traversons un parc avec de jolis bancs accueillants pour regarder des lapins et des coin-coin j'en suis fan ! évidemment on ne reste pas, inutile de demander pourquoi, j'aurai pas plus de réponse à cette question.

011

012

014

013

 

 

 

 

 

024

 

 

 

 

 

 

 

128

 

 

 

 

 

027

 

 

 

Au bout du parc, un petit tronçon de  route nous emmène au pied d'une belle montée dans les bois, je vais me rafraîchir et saluer un bi-cornu à barbichette, avant d'entamer une partie qui ne sera pas de plaisir. C'est mon tempérament ! au départ et par principe je suis ronchon, je renâcle, je n'aime pas le changement, j'aime pas les questions sans réponse et même certaines fois, je n'aime pas les réponses.

034

040

044

046

053

 

Puis un pas devant l'autre, une odeur à suivre, je me hâte lentement, je prends le temps de me recueillir, de méditer à ma condition canine, vaste débat. De fil en aiguille nous progressons mon calvaire prend fin prés d'un banc magnifique. Je ne boude pas mon plaisir, je surveille l'installation de notre camp de base. C'est pas beau la vie, je vous l'avez bien dit : il n'y a rien de mieux qu'une sortie pour changer d'air...et pour couper court à toute réflexion concernant mon attitude girouette, je rappelle ce bel adage : il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis !

067

072

009Droite

015 - Copie

014 - Copie

 

Et voilà le travail, de la belle ouvrage ! fait de main de maître, c'est pour ça que je le suis pas à pas tel un disciple. Ma nature est contrainte à l'obéissance par mon maître-chien mais j'avoue que souvent ma raison m'y oblige ! comme lorsqu'il est question de se ravitailler.

017 - Copie

022

 

C'est le moment que je maîtrise d'un bout à l'autre : premier servi, ma gamelle est vide quand ils commencent à manger, je tape l'incruste sur le banc, mon instinct fait le reste, je saisis au vol la nourriture, ni vu ni connu j't'embrouille ! pris sur le vif, je fais la mine ou mine de rien, et voilà une affaire rondement menée.

 

 

Nous reprenons la route, là aussi je dois la jouer fine pour terminer cette balade dans mon sac à dos, alors fini de blablater ! Un joli décor nous tient compagnie, la vue plongeante vers Gengenbach me rend euphorique, des pentes douces, un clocher qui grandit au fur et à mesure de notre progression. J'ai le parfum des lilas presque sous ma truffe. Les abeilles se goinfrent de pollen. Encore un petit effort ! j'encourage ma maîtresse qui semble un peu fatiguée ! j'ai eu chaud, je ne vous le cache pas ! la sorcière du village ne peut plus m'attraper par la peau du cou, je suis bien planqué dans mon sac à dos...

 

 

093

103

115

116

083

 

120

"Tout corps traîne son ombre et tout esprit son doute"