« Aux qualités qu'on exige d'un chien, connaissez-vous beaucoup de maîtres qui soient dignes d'être adoptés? »

A cette grande question, je n'ai à ce jour pas encore trouvé de réponse. Et pour cause, avant que je ne me décide d'adopter qui que ce soit et pourquoi pas mon pote et ma vieille ! ce sont eux qui m'ont adopté. Il n'est pas nécessaire que j'expose ici les nombreuses qualités dont je suis pourvus. Je dirais tout simplement pour résumer que je pense, songe ou rêve mais ne cause point ! Jamais je ne réfléchis cela mettrait un grand désordre dans mes pensées. Quand à mes parents nourriciers, selon leur état d'esprit, ils me trouvent intelligent ou... bête. Confidence pour confidence, je suis les deux, évidemment !!

CH (272)

 

003013

Pour affirmer mon propos, je vais vous exposez les faits qui parlent d'eux-mêmes. Mes vieux s'en vont régulièrement au ravitaillement et je me fais une joie de les accueillir sur le pas de la porte à leur retour. Dans la foulée, je plonge ma truffe dans le grand sac garde-manger et d'une respiration yogique, j'inventorie et mémorise son contenu. Le grand déballage commence, on tourne, on vire, les portes s'ouvrent et se referment engloutissant les promesses de prochains festins. Et c'est là que je me plie au rituel, instauré par mes deux compagnons, avec une constance dont je serais un jour récompensé...au paradis !

Z004 (11)

005

J'attends et j'entends la voix de mon maître qui susurre: "Charly tu as bien regardé... là dans le sac !" j'y plonge ma gueule, tout en remuant la queue : je connais ma scène par coeur ! "alors, tu l'as trouvé ton nonosse ?" un peu mon n'veu ! Les voilà qui m'observent d'un air paternaliste, se moquent gentiment de moi, puis ma vieille qui ne sait rien mais croit tout connaître, se fend d'une interrogation qui me laisse baba (bon sang, j'ai faim !). "C'est drôle, qu'il ne réalise pas qu'on lui glisse son os entamé dans le sac à chaque retour de courses !" Fait pas beau vieillir, évidemment que je l'sais, je l'ai assez mâchouillé pour qu'il porte mon odeur et de toute façon, il ne figurait pas dans mon inventaire !!

Notre vie est ainsi rythmée par l'incomprehension devenue quiproquo. Mes compagnons sont persuadés que je serai déçu s'ils oubliaient de m'acheter un os à chaque fois qu'ils reviennent avec des victuailles, c'est pourquoi ils usent de ce subterfuge. Je n'ai pas d'autres choix que de sacrifier au rituel de la chasse au trésor pour les conforter et les distraire. Si je refusais de le faire ou que je snobe le "nonosse" une fois sorti du sac, il y aurait grand débat et moultes questions : pourquoi ? on devrait peut-être ? etc... Au final ils risquent de déclencher un autre cérémonial ou pire encore s'il ne résulte rien de leur brainstorming : ils m'emmèneront chez le...véto !!

CH (588)CH (612)

Cela fait 8 ans que cela dure. Voilà en quoi consiste mon boulot: paraître bête ! je comprends tout, mais je n'ai pas la parole et je cohabite avec deux bavards ignorants. Alors, me direz vous : pourquoi tu restes ? Parce que je suis perspicace, résolu, j'ai de la suite dans les idées : je suis en pension complète dans une maison en attente d'une quatrième étoile ! il faudrait être fou que de quitter la proie pour l'ombre !

CH (451)CH (225)

 

CH (682)CH (613)

 

CH (369)CH (362)

 

CH (394) friandises du soir (au coucher)

 « Etre bête, égoïste et avoir une bonne santé, voilà les trois conditions voulues pour être heureux. Mais si la première vous manque, tout est perdu. »

 

 

 

 

Enregistrer