"Choisis toujours le chemin qui te semble le meilleur même s'il parait difficile : l'habitude le rendra bientôt agréable"

 

Nous voilà à nouveau prêts pour une virée, en vrac dans le coffre, sac à dos, bâtons, thermos et ravitaillement, tout cela bien entendu sous ma très haute surveillance. Vous vous demandez ccomme moi, pourquoi partir le même jour de la semaine dans le même coin pour nos balades, parce que voyez vous mes deux vieux sont des "habitués" mais à quoi ? j'en sais rien !

 

002007

 

013

Je ne sais pas trop pour vous, mais en ce qui me concerne je trouve qu'il y a du machinal, de l'encrouté, dans cette sortie routinière. Bon j'dis ça, j'dis rien ! puis je ne voudrais pas que ça me pénalise, faut pas oublier que j'en ai grandement besoin de mes sherpas...Ma nature est plutôt encline vers le rituel, j'y trouve beaucoup de réconfort, j'adore le cérémonial et même l'attente qui ajoute à mon plaisir, que voulez vous je suis un raffiné ! Je passerai sous silence, le fait que ma maîtresse me trouve plutôt pavlovien, mauvaise langue sur ses vieux jours....

018

019

La soupe sera prête sous peu, je pars en confiance faire le systématique safari photos avec la patronne toujours fidèle à son hobby. Je veille au grain, tout en prenant quelques friandises en attendant ma tambouille. Mais soudain, j'ai comme l'impression diffuse que quelque chose dérape, je scrute alentour et...les bras m'en tombent !

 

029032

 

037038

vous connaissez ma réactivité, je sprinte ventre à terre et freine des quatre fers devant une sans-gène, vautrée, la gueule dans ma gamelle !

039040

Mon sang n'a fait qu'un tour, mais avant même que je me mette en boule, mon maître lui a repris mon bien pour me le remplir de croquettes. Cette "cul-terreux" de labrador tente alors de happer la boite de thonfish de mon protecteur qui a juste le temps de s'interposer. S'en suit alors en aparté, une courte mais fructueuse négociation : elle reste avec nous pour la balade et en échange, nous pouvons déguster les cerises à volonté sur son territoire où elle a droit de vie et de mort (même pas peur !)...

 

049012

Un deal est un deal ! mais quel pot de colle ! pas délicate pour deux sous à me bousculer sans arrêt, me couver amoureusement du regard, ceci dit nous avons fait ripaille tous les quatre. Chemin faisant je me disais la belle affaire ! tout compte fait les "habitués" sont pleins de ressources et d'inventivités, prendre un chemin semblable mais au final jamais tout à fait pareil, c'est fort !! J'ai d'autant plus d'impatience et de jubilation à retrouver mes rituels...

017023

Sous les innombrables cerisiers rouges et noirs, cachés dans des clairières qui jalonnent notre route, on marchait à petite allure il faut bien le dire ! sans même nous préoccuper de la chaleur.

024028

Impossible pour ma maîtresse de faire sa pause pipi, cette obstinée nous a collé au train sans cesse, si j'avais pu je lui aurais botté le sien ! J'ai fait preuve d'une grande patience et enfin le moment tant attendu de notre séparation arriva, évidemment il nous fallait la raccompagner : pas sur qu'elle soit assez futée pour rentrer seule au bercail...

034037

Le temps pour mes vieux, d'enlever les tâches bleues et noires, traces de nos méfaits et nous repartons espérant trouver au plus vite les maîtres de cette "sentinelle" tête en l'air.

041023

Quelques temps et kilomètres plus loin...

 

058056

Nous avons retrouvé, tout à fait par hasard, ses patrons en plein boulot gourmand et nous l'avons planté là, subrepticement on a repris le chemin du retour le ventre gonflé comme une outre, fatigués mais joyeux et contents.

051006

 

 

Je peux paraître un peu suffisant, mais nous n'évoluons pas dans les mêmes sphères, seccotine est un chien d'agrément (qui n'a pas d'utilité particulière) elle nous l'a prouvé ! je suis maître-chien qui comme vous le savez, dirige de main de maître les humains...aucune relation constructive ne pouvait être envisagée. Le soir venu, installé sur mon fauteuil pour un repos bien mérité, j'ai rêvé en noir et blanc de "seccotine" toujours en train de nous attendre, je crois bien que j'ai souri et même ri à cette plaisante idée !!

 

"Plus beau que le plus moche. Plus jeune que le plus vieux. Plus riche que le plus pauvre. Plus intelligent que le plus con. N'ai-je pas toutes les raisons d'être le plus heureux ?"