"Il ne faut pas pleurer pour ce qui n'est plus mais être heureux pour ce qui a été"

 

Hé oui ! je n'ai pas changé, je râle toujours autant et ça ne s'arrange pas en vieillissant ! J'adore mes deux vieux, je leur passe tous les caprices et pire encore je leur pardonne d'échafauder moultes projets pour "mon bien" auxquels je réponds systématiquement par un magistral mouvement de repli ! C'est à cause de cet indéfectible amour que je leur porte que je vieillis à vue d'oeil...

001003                Me voici à nouveau embarqué dans un de ces plans qui n'a pas mon adhésion, loin s'en faut ! Il fait un froid de canard, il y a peu pour que je sois à mon avantage pour les fêtes, ma patronne m'a "épilé" quasi dénudé !et à l'aube d'une nouvelle année qui ne me fera pas rajeunir, je suis un peu plus diminué !!

010

016

S'il faut crapahuter dans le froid, ne perdons pas de temps en salamanecs, ni en photos "pseudo-artistiques" ou sinon je vais me changer en statue de glace. Tout ce qui pouvait remplir mon ventre bon an mal an, est caché sous la neige ! les bancs sont difficilement accessibles et squattés par la poudreuse. Le blanc, ça me lasse...alors que mon duo se bidonne et retombe en enfance !

021

A force d'agir comme un gosse, ma vieille est au ralenti dans les pentes et je suis obligé de l'attendre ! C'est un peu ça mon lot quotidien : je dois sans cesse les avoir tous les deux dans mon viseur ! sinon je ne dors pas ou que d'un oeil ! je passe ma vie à attendre l'un ou l'autre pour qu'il reste "groupir" un seul être me manque et je ne respire plus jusqu'à son retour de fugue ! je me couche tard, me lève tôt ! Ce n'est pas que je fasse tant de choses mais ça me prend tout mon temps, ceci explique cela ; je suis ronchon !!

028029

 

034045

 

049

La balade touche à sa fin et c'est pas trop tôt ! je veux rentrer chez moi au chaud. Ici, c'est la loi de la jungle, les sapins alourdis par la neige se penchent sur mon passage pour me saluer et se débarrassent par la même occasion, sur mon dos, d'un encombrant fardeau ! Les quelques caduques qui ont passé l'épreuve automnale, se voient malmenés par la poussière givrée qui tombe des cimes plus hautaines. les feuilles roussies par le soleil de juillet, desséchées et brunies par septembre, se recroquevillent contre leurs branches tremblantes. Las ! elles attendent désenchantées que décembre leur donne une dernière couleur...cendrée !

 

062088

 

066053

Je ne suis plus qu'un paquet grelottant, glissé tant bien que mal sous le manteau et je n'aspire qu'à une seule chose : découvrir dans ma maison, le résultat d'une effervescence matinale qui n'était pas sans me rappeler les fêtes gourmandes de Nöel dont j'ai amplement profité ! Monsieur et madame Girouette, poussés par le vent, sont aussi motivés et empressés que moi !

075077

 

076

Mon instinct ne m'avait pas trompé ! enfin les choses sérieuses commencent. Je suis réchauffé, bien installé aux premières loges et c'est parti pour un deuxième voyage gastronomique. Je me rapproche subrepticement de mon pote pour goûter avec lui un peu de boudin blanc...qu'il refuse de partager !!

061065 - Copie

 

071 - Copie072

En plus il change de chaine, pas de document animalier ? un programme de ..... quoi! je me tourne vers ma chef pour constater une fois de plus qu'elle fait bande à part et se gave de foie gras sans aucun scrupule ! Elle surveille mon régime depuis peu. De qui se moque t-on ? je vous le demande. A la pesée, avant hier j'affichais fièrement 6kg300 ! Ben justement dit-elle, garde-les !!

 

079085

J'ai supplié vainement du regard, puis rouspété haut et fort à l'arrivée du dessert, mais peine perdue! Aussi profitant de la distribution des cadeaux, j'ai pris les devants et me suis servi tout seul comme un grand ! parce que trop c'est trop, qui c'est le chef ici nom de Zeus!!

110

Pour se faire pardonner ils m'ont offert un cadeau : j'ai faillit attendre. Trop tard !! Morphée est là qui me tend les bras, le petit cachet que j'ai pris au retour de promenade a fini par m'achever. Lorsqu'un peu plus tard, ma mère m'a pris dans ses bras pour m'installer dans mon fauteuil, j'étais sans réaction, comme une chiffe molle et je lui ai occasionné un moment de panique en me faisant passer pour mort !! Puis pour clore cette belle journée, des terroristes en herbe se sont déchaînés dehors à coup de pétards et moi... j'étais aux anges !!

  

« L'intelligence a été inventée il y a très longtemps par un type vachement malin. La connerie, c'est autre chose, c'est une création collective. »