14 mai 2017

« Le pays de l'homme, c'est son caractère ; le pays de la bête, c'est son maître. »

  "Même un chien trouve immangeable une querelle de ménage."   Ces derniers jours, je n'ai mis la truffe dehors que pour mes deux sorties hygiéniques, pas une de plus ! Que ce soit le matin avec mon pote ou l'aprés-midi avec la vieille, à chaque fois j'ai pris la saucée. J'ai battu mon record : 5 minutes, montre en main, aller et retour tout compris ! Comme vous le savez, la vieille a rejoint notre club des seniors. Elle pensait en prenant ses nouvelles fonctions, que cela lui serait profitable, mais ses os et ses... [Lire la suite]

18 décembre 2015

"Il faut toujours un hiver pour bercer un printemps "

  Gaieté s'attriste et tristesse s'égaie au plus léger accident. En débarquant à Durbach, j'ai eu un petit coup au coeur, l'embrasement du vignoble n'est plus qu'un souvenir,  il ne reste rien de la flamboyance de l'automne. L'hiver s'installe sans douceur, un grand chambardement se prépare : toutes mes couleurs vives sont remisées et les végétaux aux alentours sont dénudés ! De cet effeuillage à grande échelle il ne reste, sur les collines, que de frêles ossatures tenant encore en bout de branche les vestiges de parures... [Lire la suite]
06 septembre 2014

"Il ne suffit pas d'avoir de l'appétit, il faut aussi avoir de l'estomac"

"Il y a beau jour que tout le monde sait que l'homme descend du singe, mais on le cacha longtemps pour ne pas humilier ce dernier"   Ce matin, j'ai fait surface en m'étirant voluptueusement et miracle ! tout était en bon état de marche ! fini les bobos ici ou là. Étrangement mes amis ont de suite perçu mon envie de promenade. Le temps anarchiste, on ne le changera pas ! a choisi de nous accompagner en soufflant doucement dans notre dos une petite fraîcheur, pas de pluie cette fois ! Un paysage cotonneux nous environne, ce n'est... [Lire la suite]
13 mars 2013

Les chiens n'ont qu'un défaut...ils croient en l'homme !

"Moi lorsque je n'ai rien à dire je veux qu'on le sache"   Tel que vous me voyez, j'étais serein, confiant, puis au fur et à mesure de l'ouverture des tiroirs et de la préparation des outils de torture, je me suis senti vasouillard, limite évanescent, soyons clair ; désemparé ! Elle était très motivée, impossible de la faire dévier de son objectif, une coriace têtue obtus, sans pitié je savais qu'il me faudrait ruser, louvoyer, qu'à un moment donné, la soif aidant ou peut-être les jointures de ses doigts rhumatisants qu'il... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 21:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,