"Qui vit content de rien, possède toute chose"

 

Ce matin l'air est vivifiant, j'ai une soif d'enfer, la gorge sèche et pour cause, la neige est au rendez vous, enfin ! il règne une atmosphère toute particulière, les gens se voûtent et marchent au ralenti, les chapeaux de tous poils sont de sortie, les nez rouges aussi, et les bruits de la ville sont comme étouffés, un grand voile blanc a pris possession de la cité, qui retrouve un semblant de pureté.

136021 (3)

 

025056 (2)

Quelle belle matinée, une petite sortie rapide au jardin des deux rives et l'aprés-midi nous sommes partis à Durbach, une journée à marquer d'une pierre blanche parce que si bien remplie et sans temps mort ! Il faut profiter de l'aubaine, et comme dit ma patronne, ce qui est pris, n'est plus à prendre !

039 (3)042 (2)052 (4)

 

 

061 (3)068 (3)

Je suis un peu maso !!! j'aime tant la neige, elle se colle à moi, j'en avale jusqu'à plus soif, elle me submerge presque par endroit, que j'en frissonne de froid et de plaisir, puis je regarde mes maîtres, je suis un peu comme un pense-bête ! je lève ma patte et tout suite, tilt !! ils se souviennent, se mettent à deux pour m'enlever les ptits glaçons collés sous mes pattes, et c'est reparti, je ne m'en lasse pas !

066 (3)071 (2)

 

012 (3)143

Le ciel est de plus en plus bas, la ligne d'horizon se confond avec ciel et terre, le temps se gâte, le vent cingle et nous fouette le nez et les oreilles, plus de bruit à peine celui de nos pas qui écrasent la neige, je suis transi, je ne me laisse pas abattre, je reprends du poil de la bête, suivait mon panache blanc ou presque ! vite, rentrons.

097

Je redeviens, le temps du trajet, le petit chien à sa maman, je ne moufte pas, il y a dans la vie des moments de plaisir qu'il ne faut pas bouder, des ptits bonus ! je fonds tout simplement ...

    

"Il vaut mieux garder la nostalgie d'un paradis en le quittant que de le transformer en enfer en y restant"