01 juillet 2018

"pour moi, la réussite, c'est d'arriver où on veut !"

  La vue, le toucher, l'ouïe, l'odorat, le goût... Ne font qu'un seul et unique sens... Le plaisir ! Ça y est ! Nous y voilà, après avoir terminé mon inventaire, je peux vous certifier que tout est là, à sa place, inchangé...Les plus hauts sommets toujours vêtus de blanc, des montagnes chapeautées d'un camaïeu de vert, des sapins-fantassins qui longent mes sentiers et votre serviteur qui s'en va conquérir son paradis... Un écureuil joue à cache-cache, mes copines affables portent toujours avec la même élégance,... [Lire la suite]

31 mai 2018

"Ca ne fait jamais de mal de dire du bien. Mais ça fait parfois tant de bien de dire du mal"

  "Peut-être qu'à force de retenir le pire, on finit par oublier le meilleur"       Coucou ! C'est Charly ! Y'a quelqu'un ? Je voudrais avant toutes choses, vous remercier pour votre soutien indéfectible, lors de ma dernière opération. Vos encouragements ont pansé mes plaies, bien mieux que tout autre remède. De leur côté, mes vieux ont pris le relais et m'ont aéré deux ou trois fois, faisant en sorte que je me fatigue le moins possible. Avec l'âge, je suis obligé de le dire, ça cafouille un peu... [Lire la suite]
02 mai 2018

"Né très jeune, j'entends mourir très vieux"

  " L’optimiste ne refuse jamais de voir le côté négatif des choses ; il refuse simplement de s'y attarder ." Hier encore, je donnais la cadence à mes vieux comme au vent frais qui voulait me soumettre et me faire frissonner. Depuis quelques jours, je me sens poisseux, engourdi par un souffle chaud qui me fatigue la respiration. Alors que je tente de récupérer un manque de sommeil ou à défaut, d'engranger quelques réserves au cas où, je suis sans arrêt interrompu sans aucun égard. Les portes et fenêtres de mon chez moi... [Lire la suite]
17 janvier 2018

"Les rumeurs concernant ma mort sont grandement exagérées !"

  "A vous qui venez me voir des quatre coins du vaste monde, que vous passiez par hasard ou pour le plaisir de ma compagnie, je vous souhaite autant de bonheur et de plaisir, que ceux que je goûte chaque jour, dans ma vie de chien. Mes ami(e)s, grâce à vous, je ne suis plus un promeneur solitaire, grâce à moi, vous avez voyagé au paradis, c'est un bel échange que j'espère renouveler en 2018. Je vous souhaite du haut de mes quatre pattes une belle et heureuse année, portez vous bien ! "   Ce n'est qu'un éternel... [Lire la suite]
11 novembre 2017

"Plus je m'humanise, plus je débloque !"

  "J'étais sur la route toute la sainte journée, j'ai pas vu le doute en moi s'immiscer..."   On m'a poussé hors de mon petit panier, moi qui espérait tant me remettre de mes émotions de la veille. Il semble que je n'ai pas le choix, en plus le temps est au beau fixe. Le soleil me fait des clins d'oeil narquois à travers les rideaux. Lui aussi, se ligue contre moi et ne veut point que je roupille. Tout en m'étirant, Je surveille d'un oeil noir les préparatifs. Ne vous y trompez pas, je me serai volontiers réveillé plus... [Lire la suite]
07 août 2017

" les vaches se rebiffent...."

  Entre nous, une supposition, hein ! Je dis bien une supposition qu'on rencontre des vaches ! En admettant, c'est toujours une supposition hein ! qu'on sympathise : qu'est ce qui se passerait ? "Un coup de corne et Charly éparpillé par petits bouts, façon puzzle" me dit la vieille ! Bien que déçu par ces conseils soi-disant avisés, j'ai décidé qu'aujourd'hui je n'en ferais qu'à ma tête ! Passer de 140 à 1350 mètres, nécessite un petit temps d'adaptation, ce qui fait le bonheur de mon pote. Point n'est besoin de le répéter,... [Lire la suite]

02 avril 2017

« Le sport, c'est une très mauvaise idée : ça fait grossir quand on arrête ! »

Dédicace à mon amie Nadine, fan de la première heure, des léchouilles encore et encore ! Et les amicales pensées de la vieille.   "L'unique liberté des chiens est celle de changer de maître, qu'on se le dise !"   A l'approche de nos vacances montagnardes, il est question de se remettre à l'entrainement ! Ma studette est aux mains de bricoleurs qui effectuent des travaux de rénovation pour que je puisse en profiter avec un maximum de confort, au Tirol. Je me languis de l'essayer. Deux fois par semaine, pendant quatre... [Lire la suite]
11 mars 2017

"Je suis d'une grande fragilité, c'est ce qui fait ma force"

  "Je n'ai pas d'autre ennemi à craindre que la peur." Coucou, me revoilà ! Eu égard à mon grand âge et un hiver rigoureux, ma vieille dans sa grande bonté, m'a laissé profité de mon poil hirsute et mou qui généralement nécessite au moins trois toilettages par an. J'en étais fort aise. Mais déjà le printemps rode et je dois remiser ma fourrure. Je me suis donc livré à l'insu de mon plein gré à la vieille qui a un poil dans la main, pour qu'elle trime enfin. Mon pote dit souvent qu'il n'y a pas pire qu'un fainéant quand il se... [Lire la suite]
05 février 2017

"Travailler n'a jamais tué personne mais pourquoi prendre le risque !"

  Fainéhantise : peur obsédante de la paresse, du temps mort, de la durée non remplie...   Une chose est sûre, ce n'est pas mon cas. Je savais bien que je n'étais pas fainéant ! Dans mon petit panier, la tête posée sur mes deux pattes croisées, je contemple la multitude d'étoiles des neiges venues me rendre visite sur le balcon. J'ai rassemblé tous mes jouets à côté de moi, pour me tenir chaud sur le flanc droit tandis que le flanc gauche engrange la chaleur de mon copain radiateur, retrouvé avec bonheur, mais qui semble... [Lire la suite]
01 novembre 2016

"Tout compte fait quel bonheur d'être heureux !"

"Comme rien n'est plus précieux que le temps, il n'y a pas de plus grande générosité qu'à le perdre sans compter."   Alors que je dormais si bien, le temps de digérer mon petit déjeuner, ma vieille m'a réveillé sans ménagement. Je suis allé ronchonnant et d'un démarche claudicante vers le plus proche de mes paniers, pour reprendre le cours de ma rêverie. La patronne déambule tout en récapitulant à voix haute une sorte d'inventaire, dans quel but ? mystère ! J'appelle ça : brasser de l'air. Tout ce chambardement m'oblige à ne... [Lire la suite]