04 avril 2015

"être dans le vent est une ambition de feuille morte"

 "Un jour, j'irais vivre en THEORIE, parce que en THEORIE...tout se passe bien !" Mon pote et moi, sommes aguerris et pourtant on s'est fait avoir dans les grandes largeurs ! Encore que grandes largeurs n'est peut-être pas le mot qui convient, raccourcir, ratiboiser serait plus approprié. J'explique : hier matin mes deux compagnons se sont absentés. Ma vieille me ramène mon pote tout dégarni, les cheveux bien sûr ! what else ? c'était pas les soldes...Toute contente, elle me caresse, range son manteau et m'observe... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 17:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,

28 mars 2014

"Le vrai voyageur n'a pas l'intention d'arriver..."

"Je me méfie toujours des gens qui vous disent : "je n'irai pas par quatre chemins". Ils en prennent toujours un cinquième, plus long."   Sur un petit chemin, des cornus nous observent ; trois voyageurs sans plan établi au départ d'une promenade printanière pour ouvrir nos chakras. Il fait doux, le fond de l'air reste frais, pile poil le climat qu'il me faut... Je suis de bon poil aujourd'hui, c'est une beau jour qui s'annonce comme une fête... Les z'humains ont pris l'habitude de nommer toutes les journées : celle des... [Lire la suite]
28 août 2013

Un ptit coin de paradis...

     "Cueillons les douceurs nous n'avons à nous que le temps de notre vie"           "Rien n'exprime mieux la joie que le silence. Si j'ai pu dire combien grand était mon bonheur, c'est qu'il était petit."          
Posté par kasekuche à 22:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
13 mars 2013

Les chiens n'ont qu'un défaut...ils croient en l'homme !

"Moi lorsque je n'ai rien à dire je veux qu'on le sache"   Tel que vous me voyez, j'étais serein, confiant, puis au fur et à mesure de l'ouverture des tiroirs et de la préparation des outils de torture, je me suis senti vasouillard, limite évanescent, soyons clair ; désemparé ! Elle était très motivée, impossible de la faire dévier de son objectif, une coriace têtue obtus, sans pitié je savais qu'il me faudrait ruser, louvoyer, qu'à un moment donné, la soif aidant ou peut-être les jointures de ses doigts rhumatisants qu'il... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 21:36 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
09 mars 2013

la route qui mène chez un ami n'est jamais longue...

"Je ne me demande pas où mènent les routes ; c'est pour le trajet que je pars"     Bonjour les amis, c'est moi, Charly le teckel navigateur !   Les vieux, c'est comme ça réfractaires au progrès, pas de gps, résultat un trajet sans queue ni tête, St malo, l'imposante et fière cité corsaire, son vis à vis, au charme suranné, immuable et so british, Dinard... Cancale, La pointe du grouin, fort la Latte, La pointe du raz...et toujours pas arrivés ! je m'inquiète et en même temps ( c'est quand même mieux que la... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 09:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
17 février 2013

"J'avance dans l'hiver à force de printemps"

"la promenade est essentiellement une manière de converser avec soi"   Enfin, le ciel est clair, il fait frais, la neige a fondu et il me semble que quelques rayons de soleil sont venus taquiner nos fenêtres, c'est le moment il ne faut plus hésiter mais saisir les opportunités, allez hop tout le monde à la campagne, allez hop le soleil nous attend ...je termine mon petit déjeuner, j'adore les oranges, la vitamine C pour commencer une belle journée, et je suis à vous ! On a pris tout notre équipement et en avant, au fur et à... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 13:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

11 février 2013

Youhou ! y a quelqu'un ?

"j'ai pour maxime, qu'il faut tout prendre au sérieux, mais rien au tragique"   j'vous raconte, j'vous parle, y a même pas d'écho, j'suis tout seul, sur cette toile d'araignée, tout le monde dort ou quoi ? désolé ! plus je m'humanise, plus je débloque. Ce temps gris et blanc me fatigue, à part deux aller et retour par jour au plein air, je m'encroûte, je m'avachis, je m'ankylose bref je vieillis à vue d'oeil et pour couronner le tout, comme s'il n'y avait pas assez d'humidité dans l'air, les v'là qui me jettent des regards... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 22:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
03 février 2013

"Il n'est pas nécessaire de vivre...mais il l'est de vivre heureux"

"Plus on se pose de questions moins on y répond vite"   Je ne suis pourtant pas un ours, mais ça commence à bien faire, un ciel bas gris, un temps humide, même pour vaquer deux fois par jour hors de mon antre, à ma nécessaire besogne, ça me fatigue !   Peut-être un coup de blues, une petite déprime de saison, l'hiver qui n'en finit pas, je me languis du chant des oiseaux, de l'odeur des fleurs, d'une course à perdre haleine dans les hautes herbes, l'envie de fraises et d'une bonne soupe de tomate... vous voyez rien de... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 janvier 2013

Phobie.... courage, fuyons !

 "Se laisser aller à la facilité, c'est faciliter le laisser-aller"   Mon pauvre Charly, tu es bien en peine aujourd'hui : je tourne et vire à en perdre la tête, ne comptez pas sur moi pour sortir et laisser quelques sms, vous pouvez toujours courir ! tous mes sens sont aux aguets depuis ce matin, je ne sait plus à quel saint me vouer, j'ai beau passer d'une pièce à l'autre, rien n'y fait, y en a pas une dans laquelle je me sens bien ! dans les bras de mon papa, niet ! dans les quilles de ma maman, au risque de la faire... [Lire la suite]
06 janvier 2013

"Je vis de bonne soupe et non de beau langage..."

"L'ordre est le plaisir de la raison, mais le désordre est le délice de l'imagination"   Le ciel s'est joué de nous, une envie de plaisanter peut-être, il ne faut pas lui en tenir rigueur,car pour une fois, il nous a épargné la pluie. c'était une sarabande entre les rayons du soleil et les nuages, un cache cache que le vent est venu troubler, avec légèreté.   Il s'est glissé le long des ceps dénudés, longeant les fruitiers au repos, se faufilant au ras des feuilles qu'il entraine et fait virevolter puis lassé de... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 23:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,