07 août 2017

" les vaches se rebiffent...."

  Entre nous, une supposition, hein ! Je dis bien une supposition qu'on rencontre des vaches ! En admettant, c'est toujours une supposition hein ! qu'on sympathise : qu'est ce qui se passerait ? "Un coup de corne et Charly éparpillé par petits bouts, façon puzzle" me dit la vieille ! Bien que déçu par ces conseils soi-disant avisés, j'ai décidé qu'aujourd'hui je n'en ferais qu'à ma tête ! Passer de 140 à 1350 mètres, nécessite un petit temps d'adaptation, ce qui fait le bonheur de mon pote. Point n'est besoin de le répéter,... [Lire la suite]

25 juillet 2016

« La vie est faite d'imprévus, il fallait le prévoir ! »

"Il est doux à tout âge de se laisser guider par la fantaisie"   Confortablement installé entre deux grosses valises et autres trucs envahissants, j'ai pu récupéré tant bien que mal, la moitié de mon accoudoir pour poser ma tête de façon à garder mes deux vieux dans le collimateur. Épuisé, à force de ne rien faire, ma caboche dodeline. Ce petit remue-méninges des plus confidentiels, me permet d'affiner le merveilleux planning de vacances, concocté par mes soins lors de ma dernière balade à Durbach. Finalement mon pote s'est... [Lire la suite]
16 novembre 2014

Le Patscherkofel-Zirnberg à Igls-Innsbruck

«Il n'est point de bonheur sans nuage. »   Pour ne rien vous cacher, ce matin j'étais un peu à la traîne. Encore embrumé de sommeil, je me suis vu embarqué dans la voiture sans ménagement, arraché à mon cocon douillet et déposé en vrac avec tout le barda ! le temps de suivre le trajet, la truffe sur la fenêtre et nous voilà déjà arrivés. Incapable de mettre un pied devant l'autre, tremblotant dans la fraîcheur du petit matin, mes vieux ont finalement pris en considération, mon traumatisme et j'ai pu me pelotonner, bougon dans... [Lire la suite]
26 juillet 2014

Le Kurpark de Burgberg ou la balade "mise en bouche"

  "J'ai une mémoire admirable j'oublie tout ! c'est d'un commode...c'est comme si le monde se renouvelait pour moi à chaque instant"   Nous faisons cette promenade à chaque séjour à Seefeld, une façon de positionner notre organisme à l'altitude tout en douceur : départ de Scharnitz jusqu'à Mittenwald...Le temps s'y arrête, les vaches vous regardent passer et quelquefois viennent réclamer une caresse entre leurs cornes. Rien ne change, quelques paysans travaillent encore à l'ancienne. On s'enivre de l'odeur du foin, des... [Lire la suite]
14 juin 2014

"Se préparer au pire, espérer le meilleur ...prendre ce qui vient!"

"Faire confiance est une preuve de courage, être fidèle est un signe de force"   Nous sommes partis en balade en Allemagne, on a fait une halte au Hohengeroldsek à mi-chemin entre Lahr et Biberach, il faisait frais et doux, après tous ces derniers jours de pluie, l'humidité suintait du sol et les végétaux paradaient dans leurs habits vert pomme.               Je trouve cet endroit charmant propice à me changer les idées car Dieu sait pourquoi j'ai le maudit blues. Au moment où... [Lire la suite]
07 août 2013

Salzbourg, la ville aux cent églises

  Adieu donc au Château d'Hellbrunn et... Comme promis, poursuivons notre périple, dans la belle ville de Salzbourg au caractère gothique flamboyant et baroque. Sa fortune est liée anciennement au commerce du sel, son rayonnement à la musique et à Mozart devenu son emblème.   Étrange lieu de promenade, me direz vous ! c'est le cimetière de Saint Pierre et ses catacombes, un lieu reposant s'il en est ! ombragé, fort bien entretenu et pourtant ici et là l'impression que la nature a repris ses droits, notamment le... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 20:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 décembre 2012

"Mon dieu, accordez moi la patience, et tout de suite !"

  "Si la cause est bonne, c'est de le persévérance. Si la cause est mauvaise, c'est de l'obstination."     Deux jours, qu'elle tourne et virevolte dans ma cuisine, c'est la valse des casseroles, le défilé des ingrédients les plus fous, et le couteau qui fait clac clac sur la planche, et cette grosse bouche béante, qui chauffe et qui ronronne comme un gros chat ! j'en suis jaloux, c'est toujours lui qui a la plus grosse part ! heureusement il n'a pas un appétit aussi vorace que le mien et le plus souvent on... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,