08 octobre 2016

"Je n'ai qu'une qualité : je suis modeste et je m'en vante !"

  "Aujourd'hui je me suis levé de bonheur"   La persévérance est une qualité. L'obstination peut être un défaut : celui de ma maîtresse qui persiste et signe. Elle nous réserve une nouvelle balade, encore un territoire vierge à fouler. Je trouve cette deuxième tentative tout à son honneur mais je qualifierais son acharnement de kamikaze. Je suis un être simple et pragmatique et pour ma part, j'aurais proposé plusieurs anciennes balades avec variantes à redécouvrir. Ce travail d'équipe m'aurait dédouané de toutes... [Lire la suite]

19 septembre 2015

“Ce n'est pas fait pour être vrai, les histoires, c'est fait pour être raconté.”

  « Si Dieu existe, qu'il le prouve, et s'il n'existe pas, qu'il ait le courage de l'avouer... »  J'étais si bien, enroulé sur moi-même, respirant mon odeur, bercé par le crépitement du poêle et le verbiage de ma vieille mettant en scène le petit déjeuner. Pas le temps d'y prendre goût, nous sommes déjà sur le départ et tout ça pourquoi ? il pleut ! Je me demande pourquoi ils s'acharnent à allumer des cierges, nous ne sommes toujours pas à l'abri des intempéries. Je ne sais pas auprès de qui ils déposent leurs... [Lire la suite]
30 août 2015

"Croyez-vous, parce que nous sommes partis, que nous sommes certains d'arriver ?"

"On trouve le temps long quand on ne pense qu'à soi."   Dés potron-minet, nous avons plié bagage et le blues m'a enveloppé. Je suis pelotonné, la tête serrée contre mon coeur qui égrène déjà, les plaisirs passés, délicieux souvenirs qui se baladent en diaporama à chaque battement de mes cils. Je suis encore là-bas quand le sommeil m'emporte, mais la voiture insensible à mon spleen poursuit son chemin vers mon bercail ! Je suis réveillé par le bruit du coffre que l'on ouvre, mes vieux me saisissent et m'attachent à une large... [Lire la suite]
13 janvier 2014

"Temps de chien...c'est ma première surprise sortie...

"Chaque instant est bonheur à qui est capable de le voir comme tel"     Belle journée pour les canards de la gadoue une petite froidure et du brouillard qui frôle et enveloppe le tout. On y voit guère plus loin que le bout de la truffe et je n'étais pas toujours certain que mes vieux restaient collés à mes basques, mais de ponts en passerelles j'ai pris goût à mon nouveau territoire !   La brume semblait se lever au fur et à mesure que je croyais l'atteindre, elle n'a cessé de me taquiner tout le long de ma... [Lire la suite]