18 septembre 2017

"Peut, mais peut peu !"

« Parler pour ne rien dire Mesdames et messieurs ... je vous signale tout de suite que je vais parler pour ne rien dire.Oh! je sais! Vous pensez :« S'il n'a rien à dire ... il ferait mieux de se taire! »Evidemment! Mais c´est trop facile! ... C´est trop facile!Vous voudriez que je fasse comme tout ceux qui n´ont rien à dire et qui le gardent pour eux?Eh bien, non! Mesdames et messieurs, moi, lorsque je n´ai rien à dire, je veux qu´on le sache!Je veux en faire profiter les autres!Et si, vous-mêmes, mesdames et messieurs, vous... [Lire la suite]

18 janvier 2017

"J’ai un don… celui de ne rien avoir à dire et d’en parler pendant des heures !"

  "La vie est une douche écossaise et ça dit bien ce que ça veut dire : dés qu'une chose vous fait plaisir, faut qu'il y en ait une qui vous déplaise !" J'étais tranquille peinard, sur le dos, les quatre fers en l'air contre le radiateur quand soudain, j'ai été pris en otage par deux vieux hurluberlus en train de se faire la belle avec le carrosse de mes potes ! Tapi à l'arrière de la voiture j'ai désespérément essayé de me faire discret. Mon museau frémissant s'est niché contre mon ventre. Ma respiration, centrée sur... [Lire la suite]
28 décembre 2016

"Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi !"

"On n'est jamais aussi bon qu'on le craint ni aussi méchant qu'on l'espère." J'ai eu un petit souci de santé qui m'a obligé à me ménager. La vieille pense que je me repose tout le temps, c'est un jugement bien hâtif ! Comme c'est elle qui me sort l'après-midi, je reste seul aux commandes d'un itinéraire... minimaliste. Mon pote quand à lui, me balade aux aurores et au fil de l'eau pour m'aérer longuement. Je ne peux, le plus souvent en cette saison, jouir du spectacle et dois me contenter de cheminer avec une paire de gros godillots,... [Lire la suite]
30 août 2016

"Il est où le bonheur, il est où ? il est là le bonheur, il est là !"

"Eldoradin : qui n'accepte de partager avec personne son petit coin de paradis." Mais pour vous mes amis, je fais une exception ! Ce matin direction le kitzbüheler Horn par l'Alpenhausstrasse ça ne se prononce pas, ça se déguste. Il fait frais et le regard bovin un peu incrédule des petites grises des Alpes me confirme que nous sommes les seuls à entrer sur leur territoire dés potron-minet. Des pourparlers sont à l'ordre du jour et concernent notre balade. Ce marchandage a lieu dans la voiture et nul doute qu'ils trouveront un accord... [Lire la suite]
14 janvier 2016

"Il n'est pas certain que tout soit incertain"

"... Mais si tu viens n'importe quand, je ne saurai jamais à quelle heure m'habiller le cœur... Il faut des rites.- Qu'est-ce qu'un rite ? dit le petit prince.- C'est aussi quelque chose de trop oublié, dit le renard. C'est ce qui fait qu'un jour est différent des autres jours, une heure, des autres heures."   J'ai une petite vie routinière, une musique qui se joue sur le cadran d'une montre aux rouages parfaitement huilés. Ce petit tic tac qui ne souffre aucun imprévu, bien que tyrannique, fait mon bonheur puisque j'en suis le... [Lire la suite]
15 novembre 2015

"Le souvenir a besoin de mélancolie pour avoir tout son parfum"

« En somme, les voyages, ça sert surtout à embêter les autres une fois qu'on en est revenu !... » Peut-être ! mais je n'avais en tête que le partage de douceurs. Je suis revenu depuis bien longtemps et de mon petit panier douillet où vous me voyez si bien installé, j'ai revécu, semaine après semaine, mes vacances de Juin ! Je les ai retouchées en donnant ma version des faits, la seule, la vraie ! Soyez assurés que je n'ai rien enjolivé, si vous êtes tentés de suivre mes traces, vous verrez que c'est encore plus beau en réalité. Ces... [Lire la suite]

15 août 2015

"J'aime mieux une erreur qui fait mon bonheur qu'une évidence qui me désespère."

"Je ne veux pas changer, parce que je ne sais pas comment changer. Je suis désormais tout à fait habitué à moi-même."   Tout le monde peut se tromper, je n'ai pas voulu regarder la vérité en face et faisant volte-face je me retrouve devant les consignes de sécurité et le spectacle de ce qui pourrait m'arriver si.... Oui je cache ma joie ! J'en suis encore à digérer mon vertige d'hier et je n'arrive pas à prendre de la hauteur pour modifier mon point de vue sur cette excursion à première vue peu enthousiasmante ! Bon, faut... [Lire la suite]
25 janvier 2015

« C'est déjà une preuve d'attachement que de pouvoir se supporter. »

« Tout pourrait être mieux, mais tout pourrait être plus mal. Donc tout est bien ! »   Tout est bien, tout est bien, c'est vite dit ! Je suis en boule... et dans mon panier. Vous vous demandez pourquoi, moi aussi ! j'sens bien qu'un rien m'exaspère. Le temps ne passe pas, il s'installe, pluie et brouillard sont au diapason pour obscurcir sans répit mon horizon. Le ciel bas me fait grise mine et s'alourdit au point de m'asphyxier ! le mauvais temps bouleverse mes sorties hygiéniques, mes sms se sont répandus un peu partout,... [Lire la suite]
Posté par kasekuche à 21:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
02 décembre 2014

Je ne me prosterne que devant l'éphémère et pour cause....

« Lorsqu'on fait une profonde révérence à quelqu'un, on tourne le dos à quelqu'un d'autre. » J'étais pas bien chaud, il faut le dire, pour prendre l'air ce matin, le froid était de sortie. Toutes les promesses météo des "grenouilles" parisiennes étaient une fois de plus "non tenues" ! Tout en ronchonnant à l'arrière de mon carrosse, je me faisais la réflexion que je n'en étais que la cinquième roue. Au peine le nez dehors, j'ai pu constaté qu'un brouillard épais collait à nos godillots et nous tenait la dragée haute ! Tout en se... [Lire la suite]
23 novembre 2014

"Que sont nos sentiments ? des nouvelles qui nous parlent de nous-mêmes"

"Si loin que nous portent nos pas, ils nous ramènent toujours à nous-même" Pendant une semaine, j'ai soigneusement évité de fréquenter mes congénères français, me donnant ainsi toutes les chances d'une immersion parfaitement réussie en pays autrichien ! ce fut fait avec une facilité déconcertante et un vrai bonheur. C'est alors que mes deux vieux m'ont fait une terrible révélation : "On partira pas trop tard pour éviter les bouchons à Ulm, Charly ! on rentre chez nous !" Je les fixe de mon oeil noir : "vous voulez m'expatrier ! pas... [Lire la suite]