"Le vrai miracle n'est pas de marcher sur les eaux ni de voler dans les airs : il est de marcher sur la terre"

 

Entre un orage et une averse, soyons fous, originaux, allons nous promener entre deux eaux et vogue la galère, l'Ill une rivière de 223 kms, se divise en plusieurs bras, qui se séparent se croisent et se retrouvent, on peut y cheminer à pied où même à vélo, passer de la ville à la campagne, de nombreux ponts la chevauchent et l'on ne sait qui de l'Ill ou de Strasbourg ceinture l'autre !

V22060 (3)

J'aime beaucoup y musarder en dilettante, on y voit un peu de tout, le spectacle est permanent  ! les péniches et les vedettes touristiques glissent sans bruit, ici et là des canoës plus ou moins pressés, frôlent des cygnes outrés, et quelques canards exaspérés nasillent, je les trouve très rigolos, ils causent sans arrêt, même en volant on a toujours l'impression qu'ils râlent ! plus rarement on peut voir des oies perplexes, qui ont l'air un peu paumées comme s'il y avait eu un loupé au niveau de leur Gps !

 

V63017 (3)

V24045

les cygnes, font leurs ballets et ne savent plus quelle nouvelle chorégraphie inventer ! ils acceptent uniquement les regards admiratifs et quelques bouts de pain, mais c'est tout ! il faut s'en méfier !

008009

Tiens ! qu'est ce que je vous disais, même mon cousin ragondin y fait pas la loi...

010011

Il l'a pas eu son bout de pain, et moi non plus ! on va flâner en face, le long des maisons qui bordent la rivière, les jardins sont en éveil, le cornouiller est resplendissant et vaporeux, quelques parcelles de verdure sont enjolivées de bulbes aux couleurs ensoleillées, je m'y cache volontiers, d'ailleurs je n'ai plus le choix, devinez qui est là, sans y être invité ? madame la pluie !

 

 020006011

 

 

019020022

poussez vous, il faut se hâter, je vais encore prendre froid ! de passerelle en passerelle, je serai chez moi dans vingt minutes...

 

V2V51V49

à bientôt, et n'oubliez pas vos parapluies !

 

 

"Consommée avec modération, l'eau ne peut pas faire de mal"