"L'ordre est le plaisir de la raison, mais le désordre est le délice de l'imagination"

 

Le ciel s'est joué de nous, une envie de plaisanter peut-être, il ne faut pas lui en tenir rigueur,car pour une fois, il nous a épargné la pluie. c'était une sarabande entre les rayons du soleil et les nuages, un cache cache que le vent est venu troubler, avec légèreté.

015 (5)021 (6)

 

023 (3)029 (5)

Il s'est glissé le long des ceps dénudés, longeant les fruitiers au repos, se faufilant au ras des feuilles qu'il entraine et fait virevolter puis lassé de jouer avec, il s'enfuit, tourne autour de la colline, remonte sans bruit vers le château et nous enveloppe, de son souffle doux et presque chaud. Soudain, le soleil agacé, par ces incessantes taquineries, qui lui tourne la tête, se voile de nuages et c'est nous qui perdons le nord

026 (3)030 (5)

 

031032 (6)

 

034040 (3)

 

045 (2)050 (4)

 

047 (4)048 (4)066 (4)

 

c'était une bien étrange promenade, entre ombre et lumière, 17° et quelques boules de Noël aux branches d'un sapin, au milieu d'un sous bois, oui ! bien curieuse cette aprés midi du 24 décembre, une mystification ! une caléjade ! peu importe, c'était charmant et inattendu.

De retour chez nous, mes vieux compagnons se sont affairés à préparer notre soirée de Noël, puis le ventre plein, la joie au coeur je suis allé "ronronner" sur mon fauteuil.

NOEL-LUMIERE mosaïque

Plein de bonnes choses à vous tous, meilleurs voeux !

002004

 bizz d'un teckel fatigué.

 

"le problème avec le fait de ne rien faire, c'est qu'on ne sait jamais quand on a fini"