"La mouche s'assit sur l'essieu du chariot et dit : quelle poussière je soulève !"

 

Je suis un teckel routinier, et mes journées sont pleines de rituels, je ne suis pas strict question horaires, mais les choses sur lesquelles je ne peux déroger : c'est qui fait quoi ! et quand ! voilà c'est dit, la vie c'est pas compliquée mais il faut avoir un peu de discipline, sinon on se perd, on angoisse et on ne sait plus où on va !

019P1080002

 

P1080003047050

 

Certaines mauvaises langues diront de moi, que je suis psychorigide, ce sont des malfaisants ! il n'y a pas plus doux, raisonnable et constant que moi, et d'ailleurs mes chers vieux croûtons se sont mis à mon diapason sans que je les brutalise ! Le matin je m'éveille en douceur pendant qu'il déjeune, puis je vais le chercher dans la cuisine pour ma première promenade au parc, toujours la même ! en rentrant, on me remet mes paniers et jouets dans la cuisine, je vérifie que tout est là et j'attends assis devant la porte du couloir que ma maîtresse se lève! ma patience est infinie ! on se fait la fête, elle me donne un ptit bout de pain sec et je lui tiens compagnie au ptit déj

P1070996019 (5)

après je partage mon temps entre un soutien attentif auprès de mon maître, qui travaille à son bureau, et une aide bénévole - je le précise- pour l'épluchage et la coupe des carottes, pommes et autres aliments. On se retrouve ensuite pour le dîner, là je veille, à ne pas me faire enfler ! il est hors de question que je mange mes croquettes light au naturel, je reste vigilant pour qu'on n'oublie pas de rajouter un peu de ce dîner, je sais me faire comprendre, et si quelque fois ils veulent me jouer un tour de cochon, ou se prendre pour le chef de meute, je n'hésite pas à entamer une grève de la faim, pour obtenir gain de cause !

benevolebénévole

 

002dinerP1070214

je m'amuse un peu après manger, histoire de me dérouiller puis je file à ma sieste jusqu'a l'heure du gouter, où je tiens compagnie à mon pote, on a les mêmes gouts !

gymgymgym

 

 

018gouter

la fin de journée se précise, et je retourne au parc, avec ma maîtresse, c'est plutôt ma mère, j'en ai besoin chez le véto, quand j'ai peur ! à la maison quand je me fais réprimander (ça arrive, c'est rare), j'cours me cacher derrière ses jambes !

Je réponds aux sms du matin, je renifle mes messages, et nous rentrons. Certains soirs, je prends un peu de soupe, quand il y en a, j'adore ! puis je vais me coucher sur mon fauteuil devant la télé, ma mère vient me rejoindre beaucoup plus tard, parce qu'elle surfe ... j'aime pas, elle me secoue et me ballotte pour prendre ma place et me mettre sur ses jambes, elle en prend un peu trop à son aise ! j'ai beau grommeler et râler rien n'y fait.

 

055051052012 (7) Je tiens quand même à dire, que je leur laisse, un peu de temps libre, une certaine marge de manoeuvre, pour m'étonner, me plaire, me gâter, par exemple m'emmener en balade en ville ou en randonnée avec pique nique, et de temps en temps, je leur laisse croire qu'ils sont mes maîtres ! Il est temps, tous aux plumards, et à demain si vous le voulez bien ! Charly.

"On croit qu'on emmène son chien pisser midi et soir, grave erreur : ce sont les chiens qui nous invitent deux fois par jour à la méditation"